paneling
28/12/2023 Actualité

Qu’est-ce que c’est le « paneling » de l’emballage en plastique ?

Connu avec le terme anglais, le « paneling » dans un récipient en plastique est le phénomène dans lequel les parois du conteneur se déforment ou s’effondrent, générant des ondulations ou des plis visibles. Le paneling est la déformation des côtés du récipient en plastique lorsqu’il est soumis à une pression externe/interne. Cela peut se produire lors du stockage, du transport ou de la manutention des produits.

Cette déformation connue comme « paneling » peut avoir un impact négatif sur l’apparence de l’emballage et, dans certains cas, peuvent affecter l’intégrité du produit emballé et, bien sûr, l’image de la marque du fabricant du produit.

Qu’allons-nous voir ?

  1. « Paneling » : Pourquoi un récipient en plastique contenant des formulations chimiques s’effondre-t-il ?
  2. Quels sont les facteurs à l’origine du « paneling » et comment l’éviter
  3. Test de compatibilité Emballage vs Produit emballé

 

« Paneling » : Pourquoi un récipient en plastique contenant des formulations chimiques s’effondre-t-il ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un récipient en plastique contenant des formulations chimiques peut s’effondrer.

  1. Pression interne : Certaines formulations chimiques libèrent des gaz ou génèrent des variations de pression à l’intérieur du récipient lui-même en raison de réactions chimiques, mais la pression interne peut également être modifiée par des facteurs externes tels que la température, la pression atmosphérique ou une mauvaise manipulation du récipient. Si le récipient n’est pas assez solide pour résister à cette pression, il peut s’effondrer.
  2. Réaction chimique avec la matière plastique du récipient : Certaines formulations chimiques peuvent réagir avec la matière plastique du récipient, affaiblissant sa structure et provoquant son effondrement.
  3. Température : Certaines formulations chimiques peuvent être sensibles aux changements de température. Si le conteneur ne peut pas résister à des températures élevées ou basses, il peut s’effondrer lorsqu’il y est exposé.
  4. Usure ou endommagement du récipient : Si le récipient présente des fissures, des déformations ou des dommages à sa structure, il peut s’effondrer lorsqu’une variation de pression interne est générée en raison des réactions de la formulation chimique.

 

Tu pourrais aussi aimer : Comment assurer la préservation du produit agrochimique

 

Quels sont les facteurs à l’origine du « paneling » et comment l’éviter

Certains des facteurs qui peuvent causer le « paneling » sont les suivants :

  1. Pression du contenu : Si le récipient est rempli d’un produit à haute pression interne, ou qui peut générer du gaz à l’intérieur, la force du contenu peut déformer les parois du récipient.
  2. Conception de l’emballage : La conception et la construction de l’emballage peuvent être un facteur important. Si le matériau utilisé est faible ou n’a pas une résistance structurelle adéquate, il est plus susceptible de produire le paneling.
  3. Mauvaise manipulation : Si le conteneur est soumis à des chocs, à un empilage excessif ou à une pression irrégulière pendant le stockage ou le transport, cela peut entraîner une déformation des parois du conteneur.

Cependant, pour éviter de paneling dans un conteneur plastique, nous vous recommandons de choisir le bon récipient en plastique. Utiliser des emballages dont la composition structurelle (monocouche ou avec couche barrière coextrudée ou avec traitement au plasma) et le poids optimal, de qualité et de résistance, soient capables de résister aux forces externes auxquelles ils seront soumis pendant leur durée de conservation, ainsi qu’aux pressions internes dues à d’éventuelles altérations et réactions internes de la formulation emballée.

De plus, une manipulation correcte doit être effectuée, en veillant à ce que les conteneurs soient manipulés correctement, en évitant les chocs, les empilages excessifs ou les pressions irrégulières, et en utilisant des systèmes d’emballage ou de palettisation appropriés pour protéger les conteneurs pendant le transport et le stockage.

Pour sa part, du point de vue de la construction et de la conception de nos emballages plastiques, APS prend en compte :

  1. Renforcement structurel : Nous concevons le conteneur avec des renforts structurels, tels que des nervures internes, des renforts aux coins ou aux points de plus grande contrainte, afin d’augmenter sa résistance et d’éviter la déformation.
  2. Tests et analyses de résistance : Nous effectuons des tests et des analyses de résistance pour déterminer les capacités de l’emballage contre différentes forces externes en ajustant sa conception en conséquence.

En suivant ces mesures, la probabilité de paneling sur l’emballage peut être minimisée, ce qui garantit l’intégrité du produit et la satisfaction des consommateurs.

En bref, un récipient en plastique contenant des formulations chimiques peut s’effondrer en raison de la pression interne générée, de la réaction chimique avec le plastique, des changements de température ou de pression externe, ou des dommages à la structure du récipient. Il est important d’utiliser des emballages adaptés et résistants pour stocker et transporter ces types de formulations chimiques, qui nécessitent généralement une approbation conformément à l’ADR (Accord européen sur le transport international des marchandises dangereuses par route) et marquées de leurs mots de passe respectifs.

 

Test de compatibilité Emballage vs Produit emballé

Comment effectuer des tests de compatibilité des emballages de produits chimiques pour les emballages

Il est important d’effectuer des tests de compatibilité entre l’emballage et les produits chimiques d’emballage afin de s’assurer que l’emballage et le produit chimique sont compatibles et qu’il n’y a pas d’interactions négatives qui pourraient compromettre la qualité du produit emballé ou la sécurité de l’utilisateur.

Chez APS, nous recommandons à nos clients d’effectuer les étapes suivantes pour vérifier la compatibilité du produit avec l’emballage considéré comme un ensemble (récipient + bouchon):

  1. Sélectionnez les contenants en choisissant différents types d’emballages couramment utilisés pour stocker ces produits, tels que des bouteilles en PEHD de différents poids et des récipients en plastique avec des couches barrières, soit co-extrudés, soit avec une barrière chimique générée par plasma. La sensibilité de certaines matières plastiques à certains composants de la formulation doit être prise en compte, car, par exemple, le PA (polyamide) est sensible à l’eau.
  2. Sélectionnez également le type de bouchon le plus approprié. Si l’on suppose que la formulation à conditionner peut réagir à l’intérieur du récipient et générer des gaz, ceux-ci doivent être recirculés ou même pouvoir être évacués vers l’extérieur au moyen du système de fermeture le plus approprié.

APS dispose d’un service spécifique qui se charge de fournir de petites séries de ses contenants et/ou bouchons dûment identifiés afin que nos clients puissent effectuer les tests correspondants.

  1. Notre client, quant à lui, doit préparer les échantillons de la formulation, le remplissage et le stockage dans les récipients fournis, en contrôlant les paramètres de son produit, en effectuant des observations périodiques à des intervalles prédéfinis pour évaluer d’éventuels changements dans l’emballage ou dans le produit stocké. Parmi les aspects à surveiller, citons les fuites, le gauchissement, les changements de couleur ou de texture et tout autre signe de détérioration de l’emballage. En même temps, conservez un registre des résultats des observations effectuées, y compris tout changement ou détérioration observé dans l’emballage ou dans le produit stocké.
  2. Analyse et interprétation : Analyser les résultats enregistrés avec l’équipe APS afin d’en faire une interprétation correcte. Si des changements ou une détérioration sont observés dans l’emballage ou le produit, il peut y avoir une sorte d’incompatibilité entre les deux. Dans un tel cas, des recherches supplémentaires devraient être effectuées et il faudrait envisager de modifier les paramètres du type de bouchon utilisé.

 

Catalogue

 

Il est important de noter que ces tests de compatibilité emballage-produit ne sont qu’une partie de l’évaluation de la sécurité et de la qualité des emballages destinés au stockage de produits chimiques. D’autres aspects, tels que les réglementations locales et les exigences en matière d’étiquetage, doivent également être pris en compte pour garantir le stockage et la manipulation appropriés de ces produits chimiques. Pour cette raison, nous recommandons toujours de consulter au préalable les réglementations et les recommandations du pays où le produit va être commercialisé.

 

Comment savoir si un conteneur en plastique est conforme à l’ADR et à la législation pour le transport de marchandises dangereuses

En général, le transport et la manutention de ces produits chimiques nécessitent normalement le respect de l’ADR (Accord européen sur le transport international des marchandises dangereuses par route). Pour déterminer si un conteneur en plastique est conforme à l’ADR et à la législation sur le transport de marchandises dangereuses, APS vérifie qu’il présente des caractéristiques telles que :

  1. Conditions de résistance : Le conteneur doit pouvoir résister aux conditions de transport et de manutention sans subir de dommages qui pourraient compromettre son intégrité et la sécurité de la cargaison.
  2. Étanchéité à l’air : Le conteneur doit pouvoir contenir la substance dangereuse en toute sécurité et de manière étanche pendant le transport, évitant ainsi les fuites ou les déversements.

De plus, nous fournissons à nos clients des informations sur les matériaux utilisés dans leur fabrication et leur résistance aux substances dangereuses, ainsi que sur les limites de température et de pression auxquelles ils peuvent être soumis.

 

Tu pourrais aussi aimer : Contrefaçon de produits – Des Solutions APS

 

Sur la base de tous les tests et paramètres testés, l’emballage sera certifié selon ADR (marque UN) par un organisme autorisé pour s’assurer qu’il est conforme aux normes de sécurité établies par la législation en vigueur.

En cas de doute, il est conseillé de consulter les réglementations spécifiques de chaque pays et, dans le cas du transport international, l’ADR, pour obtenir des informations précises et à jour sur les exigences auxquelles les emballages en plastique doivent répondre pour le transport de marchandises dangereuses.

 

Quelles sont les informations contenues sur la plaque d’immatriculation d’un conteneur en plastique certifié ADR ?

Le numéro d’immatriculation d’un conteneur en plastique certifié selon l’ADR (Accord européen sur le transport international des marchandises dangereuses par route) contient les informations suivantes :

UN

UN symbole suivi d’une nomenclature qui indique :

  1. Type d’emballage (jerrycan, …)
  2. Matériau (plastique…)
  3. Catégorie 1 ou 2 selon couvercle fixe ou mobile
  4. Groupe d’emballage (I,II,III en fonction de la dangerosité du produit emballé)
  5. Densité
  6. Pression hydraulique
  7. Année de fabrication
  8. Pays de fabrication
  9. Numéro d’agrément : Il s’agit d’un code unique attribué à l’emballage certifié, indiquant qu’il répond aux exigences et qu’il est autorisé pour le transport de marchandises dangereuses.
  10. Identification du fabricant

Exemple de marquage : ONU 3H1/Y1.4/140/23/E/J-10033/APS

Comme expliqué, ce marquage signifie ce qui suit:

UN

  • Emballage réglementé selon les normes internationales des Nations Unies Type de récipient
  • 3H1 (seau en plastique à couvercle fixe ou jerrican)
  • Y Groupes d’emballage II et lll
  • 1.4 Masse volumique maximale du produit à transporter en gr/cm3
  • 140 Pression manométrique d’essai en KPa*
  • Année de fabrication.
  • E Pays d’octroi de l’agrément (Espagne)
  • J-10033 Numéro d’agrément ou d’enregistrement
  • Anagramme du fabricant APS

Voulez-vous plus d’informations ? Contactez-nous !

Compartir